Centre de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique à Tours
2, allée du Manoir - 37000 Tours - Tél. : 02 47 05 38 46

Lifting fronto-temporal

Le lifting frontal est un mini-lift qui vise à éliminer les plis sur le front et entre les yeux en remontant les sourcils. Actuellement, il est le plus souvent remplacé par des injections de Botox. Il réduit donc les signes du vieillissement sur le haut du visage et peut être réalisé avec d'autres interventions chirurgicales, telles qu'un lifting du visage, une chirurgie des paupières ou une lipostructure.

 

Indications


Chez certaines personnes, l’affaissement des sourcils donnent au visage un aspect fatigué, triste ou sévère. Le lifting frontal a un effet de rajeunissement sur tout le tiers supérieur du visage en améliorant les rides transverses du front et entre les sourcils (rides du lion) et en dégageant les paupières supérieures ; ce qui a pour effet d’agrandir les yeux et d’éveiller le regard.


Le lifting temporal encore fréquemment pratiqué corrige toute chute de la région des tempes et des angles extrêmes des paupières.

 

Cette intervention chirurgicale est généralement pratiquée à partir de 35-40 ans, aussi bien chez les femmes que chez les hommes, selon la nature de la peau. Le lifting temporal peut aussi être pratiqué à cause des facteurs héréditaires (des sourcils naturellement bas).

 

Gestes et voies opératoires


La chirurgie peut se faire sous anesthésie locale avec sédation ou sous anesthésie générale. Le patient doit être à jeun depuis au moins 6 heures avant l’opération. La technique traditionnelle se fait par une incision dans les cheveux d’une oreille à l’autre. Elle dure environ une à deux heures selon les corrections à effectuer. Il existe deux approches pour le lifting frontal : une approche ouverte et une approche endoscopique.


Dans l’approche ouverte, une incision est pratiquée à l’intérieur de la ligne des cheveux ou au sommet de la tête d’une oreille à l’autre dans le cuir chevelu. Le front est soulevé jusqu’au rebord des orbites, les muscles abaisseurs des sourcils sont affaiblis. Le front est ensuite retendu et les sourcils repositionnés. L’excédent de cuir chevelu est enlevé et la plaie refermée.


Dans l’approche endoscopique, de toutes petites incisions sont faites dans le cuir chevelu et une mini camera est reliée à une télévision pour réaliser l’intervention. Cette méthode donne des résultats très naturels et a l’avantage de faire moins de cicatrices et moins de complications. Elle vise essentiellement a corriger les rides du lion et relever les sourcils


L’approche est choisie en fonction des caractéristiques individuelles afin d’obtenir un résultat optimal. Les incisions, dissimulées dans la chevelure, varient en fonction de la quantité de peau retirée.

 

Suites opératoires


Après une nuit d’hospitalisation ou une simple période d’observation, le patient peut rentrer à la maison avec un pansement autour de la tête et un drain qui sera enlevé un ou deux jours après la chirurgie. Les douleurs post opératoires sont très modérées. De l’œdème et des ecchymoses sont localisés aux paupières et aux joues et peuvent persister une à deux semaines. Le temps de récupération est de dix jours environ

 

Effets secondaires


Pendant quelques semaines, on peut ressentir une certaine insensibilité du front et du cuir chevelu ainsi que des sensations bizarres de picotement ou de démangeaisons.