Centre de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique à Tours
2, allée du Manoir - 37000 Tours - Tél. : 02 47 05 38 46

Liposuccion

La liposuccion permet d’éliminer des réserves de graisse qui persistent malgré les régimes et les exercices physiques dans des zones bien localisées en aspirant une partie des cellules graisseuses sous la peau.
 

Indications

 

La liposuccion est très efficace pour enlever les graisses en surplus accumulées en profondeur dans de multiples régions (les cuisses, les hanches, l’abdomen, le ventre, les fesses, les genoux, les chevilles, le cou, le menton…) autant chez les femmes que chez les hommes.  Elle sert à regalber le corps et à supprimer les dépôts de graisse tenace qui ne partent pas malgré l’exercice ou le régime. Elle est conseillée pour les personnes ayant un excès de graisse localisée, une peau ferme et élastique, un poids moyen et une bonne hygiène de vie.
 

Gestes et voies opératoires 

 

La procédure de base est réalisée grâce à une micro incision faite dans la zone où la graisse doit être enlevée et à l’insertion d’un petit tube appelé une canule. Les tiges et canules sont liées à une pompe d’aspiration servant au retrait des graisses non désirées. La minceur des canules permet d’obtenir un résultat plus uniforme et de limiter les saignements excessifs.
Des nouvelles techniques ont été développées avec l’apparition de la liposuccion par tumescence dite liposculpture «humide», et l'utilisation d’appareils vibratoires permettant de liquéfier les matières grasses avant leur retrait. Ces techniques facilitent grandement l'extraction des cellules graisseuses, particulièrement dans les régions très fibreuses où les dépôts sont plus tenaces. Les petites zones à traiter font généralement l’objet d’une anesthésie locale. Les zones plus grandes ou lorsqu’il y en a plusieurs nécessitent une anesthésie générale légère. Les cicatrices entraînées par la liposuccion sont minimes et pratiquement invisibles une fois guéries. Bien qu’elles puissent être localisées à de nombreux endroits afin d’assurer le retrait des graisses excédentaires, la plupart sont «dissimulées» dans les plis naturels du corps. Dans la plupart des cas, l’intervention dure d’une à trois heures, selon le nombre de régions à traiter. 
 

Suites opératoires 

 

Des vêtements compressifs doivent être portés pendant les 6 semaines qui suivent l'opération. Les résultats finaux ne sont visibles qu’au bout de six mois. Cependant, la grande majorité des patients sont fonctionnels et présentables après une ou deux semaines. La pratique des sports est permise de 4 à 6 semaines après la chirurgie. L’intervention est definitive, les cellules graisseuses éliminées ne seront plus jamais remplacées. Mais il ne s’agit pas d’un passeport permettant de reprendre du poids. Des risques existent comme dans n’importe quelle intervention chirurgicale: infection, saignement, cicatrisation excessive, irrégularités de la peau, malformations des contours, décoloration de la peau, rougeur, réactions inflammatoires, changements sensitifs, plus rarement complications pulmonaires. Ils augmentent si un grand nombre de parties du corps sont traitées en même temps ou si la quantité de graisse à retirer est importante. 
 

Contre-indications 

 
La liposuccion est une intervention généralement très sûre, bien que des complications puissent survenir. Les personnes ayant des problèmes de santé tels que l’obésité, le diabète, des problèmes cardiaques et pulmonaires et une mauvaise circulation du sang sont plus à risque. La liposuccion n’élimine pas la cellulite superficielle et ne peut corriger un relâchement de la peau. Pour obtenir des résultats optimaux, la peau doit être ferme. Pour les peaux lâches ou avec des vergetures, il est conseillé de s’orienter vers d’autres types d’interventions. Elle n'est pas non plus une méthode pour perdre du poids ou pour traiter l’obésité.