Centre de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique à Tours
2, allée du Manoir - 37000 Tours - Tél. : 02 47 05 38 46

Traitements des rides par injection de Botox®

Plus connue sous le nom de Botox®, la toxine botulique est une substance qui provoque la paralysie musculaire. On l’utilise afin de réduire la contraction des muscles du visage qui entraîne la formation de rides. Ce traitement cosmétique est l’un des produits les plus performants pour éliminer les rides et les sillons du visage causés par les mouvements répétitifs.

 

Indications


La toxine botulique est une substance qui diminue la contraction des muscles en agissant au niveau de la jonction neuro-musculaire (action myorelaxante).
Le Botox® estompe les rides dynamiques créées par les contractions répétées des muscles, comme le froncement des sourcils et le plissement des yeux. Il détend et affaiblit l’action des muscles situés sous la peau redonnant ainsi un aspect lisse et jeune au visage. Il ne fige ni ne change l’apparence : il l'améliore.
En pratique, les indications les plus classiques de la toxine botulique dans le domaine de l’esthétique concernent les rides inter-sourcilières, les rides du front et les rides de la patte d’oie. Parfois, il peut être utilisé avec prudence autour de la bouche afin d'atténuer les rides des lèvres ou remonter les coins de la bouche. Il peut aussi être employé au niveau du cou afin de détendre les muscles qui causent la formation de cordes qui s'étendent du menton jusqu'aux clavicules.

 

Gestes et séances


Le Botox® Cosmétique est une protéine purifiée, soumis à des normes de préparation très rigoureuses. Il doit être injecté en doses extrêmement diluées par un médecin compétent directement dans les muscles spécifiques qui causent la ride d'expression, Comme le produit a pour effet de bloquer l'impulsion nerveuse à la source de la contraction, le muscle se relâche et fait disparaître la ride. Le nombre de points d’injection et le dosage est déterminé par le médecin.

 

Le produit est injecté à l’aide d’une aiguille minuscule – beaucoup plus petite que celles utilisées pour les prélèvements sanguins – du type dont on se sert pour les injections d’insuline.
Le produit relâche le muscle sous le point d’injection avec une légère diffusion nécessitant de prendre une petite marge par rapport aux muscles voisins. Il est nécessaire de faire une topographie précise des muscles de la mimique avant les injections. Les autres parties expressives du visage ne sont pas affectées. Le Botox® n'affecte pas les nerfs sensoriels : il n'y a donc pas de perte de sensibilité au point d'injection.
Les injections sont pratiquées sans anesthésie et sont peu douloureuses. La séance dure 15 minutes en moyenne.

 

Suites


Habituellement, les suites de ces injections sont simples. Quelques marques un peu gonflées subsistent 20 à 30 minutes puis disparaissent. Les effets commencent à apparaître sous trois jours et sont maximum au bout de quinze jours mais ne sont pas définitifs. Leur durée est d’environ trois ou six mois selon chaque personne, après quoi il faut procéder à une nouvelle injection. Cependant, plus une région est traitée, plus l'effet est durable. En effet, comme on perd l'habitude d'utiliser le muscle paralysé, la ride met plus de temps à se reformer.

 

Les effets secondaires sont rares et ils ne sont pas permanents. À l’occasion, il peut y avoir de légères ecchymoses (pouvant facilement être camouflées par du maquillage) ou de légers maux de tête de courte durée. La majorité des clients n’ont aucun effet secondaire.

 

Contre-indications


Le traitement est déconseillé aux femmes enceintes et à celles qui allaitent ainsi qu’aux patients atteints de troubles neuromusculaires.